COMME LA VIE

By October 3, 2016 Uncategorized No Comments

 

po

Lorsque tu tiens ton épée, imagines que tu as un petit oiseau dans tes mains. Si tu le serres de trop, l’oiseau meurt et tu perds la vie; si tu ne le serres pas assez, l’oiseau s’échappe et tu te retrouves sans rien.

Errol Flynn.

#flow #coaching #developpementpersonnel

#intelligenceemotionnelle

 

Leave a Reply