Ne prenez pas vos pensées trop au sérieux

By December 10, 2017 Uncategorized No Comments

“La plupart des gens restent toute leur vie prisonniers des limites de leurs pensées. Ils ne dépassent jamais un sentiment de soi personnalisé, construit par le mental et conditionné par le passé.

Tout comme chaque être humain, votre conscience comporte une dimension beaucoup plus profonde que la pensée. C’est votre essence même. On peut l’appeler présence, attention, conscience inconditionnée.

Découvrir cette dimension vous libère, ainsi que le monde, de la souffrance que vous vous infligez, de même qu’aux autres, lorsque le “petit moi” définit tout votre bagage et mène votre vie. L’amour, la joie, l’expansion créatrice et la paix intérieure durable ne peuvent pénétrer dans votre vie qu’à travers cette dimension inconditionnée de la conscience.
Si vous reconnaissez, même par instants, que les pensées traversant votre esprit ne sont que des pensées, si vous observez vos schémas réactionnels à mesure qu’il se produisent, alors cette dimension émerge déjà en vous: c’est la conscience dans laquelle surviennent les pensées et émotions, c’est l’espace intérieur intemporel où se déploie le contenu de votre vie.

Le flux de la pensée a une force énorme qui peut forcément vous emporter. Chaque pensée se donne tellement d’importance! Elle veut attirer toute votre attention. Voici une nouvelle pratique spirituelle: ne prenez pas vos pensées trop au sérieux.

(…)

Comme il est facile de se prendre au piège de ses propres prisons conceptuelles!
Le mental humain, dans son désir de connaître, de comprendre et de contrôler, prend ses opinions et points de vue pour la vérité. Il dit: “c’est ainsi que cela fonctionne”. Vous devez dépasser la pensée pour vous apercevoir que, peu importe le jugement comment vous interprétez “votre vie”, celle d’un autre ou son comportement, et peu importe le jugement que vous portez sur une condition, ce n’est qu’un point de vue parmi maintes possibilités. Ce n’est qu’un amas de pensées.

Mais la réalité est un ensemble unifié dans lequel tout est entrelacé, où rien n’existe en soi ni isolément. La pensée fait éclater la réalité; elle la découpe en fragments conceptuels.
Le mental, cet instrument utile et puissant, devient fort contraignant s’il s’empare totalement de votre vie, si vous ne voyez pas qu’il constitue un aspect négligeable de la conscience que vous êtes.

(…)

S’éveiller sur le plan spirituel, c’est s’éveiller du rêve de la pensée. Le domaine de la conscience est trop vaste pour être saisit par la pensée. Lorsque vous ne croyez plus tout ce que vous pensez, vous sortez de la pensée pour voir clairement que le penseur n’est pas votre être essentiel.”

E. Tolle

 

Leave a Reply